Hygiène numérique : Trouvez la tranquillité d’esprit en sauvegardant les données pour la Journée mondiale de la sauvegarde

Par Marc Bonnet, Technologist, Field Applications Engineering, Sales EMEA chez Western Digital 

Imaginez-vous un jour vous réveiller et réaliser que tous vos fichiers – vos photos de famille préférées, vos documents importants ou vos fichiers de travail – ont été effacés en raison d’un bug dans la matrice ! Ce n’est pas une situation plaisante, n’est-ce pas ?

Dans le monde actuel, de plus en plus numérique, nos vies sont davantage liées aux données que nous créons, stockons et partageons, et notre empreinte numérique a une valeur immense. Pourtant, à quelle fréquence prenons-nous le temps de réfléchir à la fragilité de cette existence numérique ? Une défaillance matérielle, une cyberattaque ou même une simple erreur humaine peuvent entraîner une perte de données dévastatrice, nous laissant à la recherche de précieux souvenirs ou confrontés à des conséquences professionnelles.

Selon World Back Day, on estime que la perte de données est à 29 % due à des origines accidentelles. Selon une enquête menée par l’INSEE, 82 % des internautes protègent leurs données personnelles en ligne. Toutefois, les personnes âgées, les plus défavorisées et celles qui ont de faibles compétences numériques protègent moins que les autres leurs données.

La Journée mondiale de la sauvegarde (31 mars) est un rappel nécessaire de l’importance de l’hygiène numérique. Tout comme nous nous brossons les dents et nous lavons les mains pour maintenir notre bien-être physique, sauvegarder régulièrement nos actifs numériques est crucial pour nous protéger dans un monde connecté. Il s’agit de pratiquer des soins préventifs pour nos données, d’aider à assurer leur sécurité et leur accessibilité, et en fin de compte, de trouver la tranquillité d’esprit.

Heureusement, trouver la tranquillité d’esprit grâce à une sauvegarde adéquate est plus facile que vous ne le pensez. Voici quelques étapes clés pour commencer :

Identifier ce qui compte :

Commencez par comprendre quelles données sont les plus précieuses pour vous. Cela pourrait inclure des documents personnels, des dossiers financiers, des photos, des vidéos, des fichiers de travail et tout ce qui serait irremplaçable en cas de perte.

Choisissez une solution de sauvegarde :

Aujourd’hui, une large gamme d’options de sauvegarde est disponible. Les services de stockage Cloud offrent des sauvegardes pratiques et automatiques, tandis que les disques externes offrent un contrôle plus local. Choisissez une solution qui correspond à vos besoins et à votre budget. Il est conseillé de suivre la stratégie de sauvegarde 3-2-1 – c’est-à-dire avoir trois copies de vos données sur deux types de supports différents, une copie étant stockée hors site pour la récupération en cas de catastrophe.

Prenons l’exemple de vos photos de famille, la première copie est votre fichier original et reste sur le périphérique de stockage d’origine, comme un WD My Book. La deuxième copie est ensuite sauvegardée sur un autre type de solution de stockage comme un WD My Passport, un disque dur portable. Enfin, vous voulez une copie hors site, donc vous téléchargez votre troisième copie de vos photos de famille sur votre fournisseur de stockage Cloud préféré.

Les disques durs portables comme My Passport de WD offrent jusqu’à 5 To*1 de stockage pour des sauvegardes simples et économiques, et les disques de bureau, comme My Book de WD, offrent jusqu’à 22 To de stockage.

Établissez un calendrier de sauvegarde :

N’attendez pas que la catastrophe arrive ! Établissez un calendrier de sauvegarde régulier, qu’il soit quotidien, hebdomadaire ou mensuel, en fonction de la fréquence des modifications de vos données.

Automatisez le processus :

L’automatisation est votre amie. La plupart des solutions de sauvegarde offrent une planification automatique, garantissant des sauvegardes cohérentes sans intervention manuelle.

Testez vos sauvegardes :

Testez régulièrement vos sauvegardes pour vous assurer qu’elles fonctionnent correctement et sont accessibles en cas de besoin. Il s’agit d’une étape cruciale pour éviter d’avoir un faux sentiment de sécurité.

Allez au-delà des bases :

Envisagez des mesures de sécurité supplémentaires comme le chiffrement pour protéger vos données contre tout accès non autorisé, en particulier pour les informations sensibles.

N’oubliez pas, la sauvegarde est un processus continu, pas un événement ponctuel. À mesure que votre vie numérique évolue, votre stratégie de sauvegarde doit également évoluer. Passez régulièrement en revue vos besoins, ajustez votre calendrier et envisagez d’inclure de nouvelles sources de données si nécessaire.

En priorisant l’hygiène numérique et en mettant en place un plan de sauvegarde robuste, vous ne protégez pas seulement vos données ; vous investissez dans la tranquillité d’esprit.

La Journée mondiale de la sauvegarde est un rappel que prendre des mesures aujourd’hui peut prévenir les ennuis de demain. Alors, prenez le contrôle de votre bien-être numérique et choisissez la confiance qui vient avec le fait de savoir que vos données précieuses sont en sécurité et protégées. Ensemble, créons un monde où la perte de données appartient au passé et où la tranquillité d’esprit est la norme numérique.

En relation avec cet article

delaware

Derniers articles

Ça pourrait vous interesser