Les multiples avantages d’une démarche de Green IT

Par Timothée Sainte Fare Garnot chez Mind7 Consulting

Aujourd’hui, 5%* des gaz à effet de serre sont générés par un ensemble d’impacts environnementaux numériques, appelé aussi pollution numérique. Bien que les déchets d’équipements électroniques ne représentent qu’un faible pourcentage de nos décharges, environ 2 %, leurs déchets toxiques représentent un pourcentage important : près de 70 % ! Tout aussi alarmant, seuls 12,5 % des déchets électroniques sont réutilisés ou recyclés. On estime que 40 % des métaux lourds dans les décharges américaines proviennent d’appareils électroniques mis au rebut.

RÉUTILISER

La première étape d’une solide stratégie « Green IT » est la réutilisation. La réutilisation prolonge la durée de vie de l’équipement. Elle permet ainsi de réduire la nécessité d’en fabriquer un autre, ce qui réduit l’utilisation des ressources naturelles. Ainsi, avant de changer à niveau son équipement informatique, deux points sont à considérer :

Avant d’acheter du matériel neuf, il faut envisager d’acheter du matériel informatique reconditionné. Non seulement on obtient les performances souhaitées, mais également on accède à l’équipement à plus faible coût.

Avant de se débarrasser de son ancien équipement, il faut éviter de le jeter ou de le donner à un tiers qui n’a pas de processus propre pour le remettre à neuf correctement.

RECYCLER

Il viendra un moment où l’équipement électronique atteindra un point d’obsolescence et la réutilisation ne sera tout simplement plus une option viable.

Le recyclage est la deuxième meilleure option de réutilisation. En effet, cela permet de reconvertir les matériaux en matières premières pour la fabrication de nouveaux articles, éliminant ainsi le besoin d’extraire du minerai de la terre, l’activité la plus dommageable pour l’environnement de la planète. Dans ce cas, il faut s’assurer de prendre les mesures nécessaires pour recycler correctement.

En réutilisant et en recyclant, on peut optimiser la consommation de ressources naturelles, ce qui réduit la quantité d’équipements qui finissent dans les décharges, amoindri les déchets toxiques et crée moins d’émissions de carbone. Ce qui génère une empreinte carbone globale plus faible.

ÉCONOMIES DE COÛTS ET D’ÉNERGIE

Un des avantages les plus évidents et les plus appréciés du « Green IT » est la réduction des factures d’énergie. Les pratiques informatiques « green » peuvent aider à réduire sa consommation électrique globale. Mais comment ? Tout d’abord, commencer par déterminer le nombre d’ordinateurs, d’imprimantes, de téléphones et de tout autre appareil électronique sur le lieu de travail. Ensuite, déterminer la quantité d’énergie qu’ils consomment. Ensuite, déterminer lesquels consomment le plus d’énergie. Puis, il faut se débarrasser des non essentiels. Ce qui contribuera alors à réduire sa consommation d’énergie globale.

La mise en place de ce type de pratiques peut aider à réduire la consommation globale d’énergie :

– La consommation d’énergie des équipements de bureau pourrait être réduite de 23 % si tous les équipements disposaient et utilisaient le mode basse consommation.

– Si tous les ordinateurs du monde étaient éteints pendant une seule nuit, l’énergie ainsi économisée pourrait éclairer l’Empire State Building pendant plus de trente ans.

– Si toutes les imprimantes et les ordinateurs de bureau étaient éteints à la fin de la nuit, la consommation d’énergie serait réduite de 9 %.

Améliorer sa réputation

L’adoption de pratiques vertes et durables, même au-delà de son service informatique, peut contribuer à la réputation globale de son entreprise. Les consommateurs sont davantage conscients de l’environnement et de leur impact. Si des pratiques durables existent ailleurs au sein de l’entreprise, il ne faut pas laisser son SI être un domaine défaillant. De plus, les réseaux sociaux ont permis aux acheteurs et aux médias de promouvoir ou de critiquer facilement et très publiquement les entreprises pour leurs pratiques Green IT.

FIDÉLISATION DES CLIENTS

Comme mentionné ci-dessus, les pratiques vertes et durables peuvent aider à améliorer la réputation d’une entreprise. Cela permet d’attirer des prospects, mais également de fidéliser les clients actuels qui apprécieront ces efforts. Le rapport Nielsen Global Corporate Sustainability Report a révélé que 66 % des personnes interrogées sont prêtes à payer plus pour des biens durables. Avec des clients de plus en plus conscients de l’impact humain sur l’environnement et des problèmes auxquels nous sommes confrontés, il est important de mettre en place des pratiques pour répondre à ces préoccupations.

CULTURE D’ENTREPRISE AMÉLIORÉE

Un des derniers avantages du Green IT est l’amélioration de la culture d’entreprise. Bien qu’il ne s’agisse pas nécessairement d’une raison directe d’adopter des pratiques « green », cela montre toutefois aux collaborateurs et collaboratrices que l’entreprise est soucieuse de l’environnement et qu’elle prend les mesures nécessaires pour l’améliorer. Cela montre également qu’il existe des processus en place dans toute l’entreprise et prouve donc son engagement. Cela peut également aider à la contribution et au sentiment d’appartenance des employés. En prime, cela pourrait stimuler l’innovation et faire émerger de nouvelles façons de penser.

*Source : www.greenit.fr

 

 

En relation avec cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SCC

Derniers articles

Ça pourrait vous interesser