Protection cyber 2024 : les dispositifs incontournables expliqués

À mesure que les technologies évoluent, les opportunités offertes à la cybercriminalité se multiplient. L’intelligence artificielle et les nombreuses innovations qui en résultent, sur fond d’instabilité et de conflits mondiaux, ont favorisé l’émergence de nouveaux modèles d’attaques cybernétiques. Il devient alors primordial de se préparer à ces nouvelles formes d’attaque puisque toutes les organisations sont concernées, quelle que soit leur taille. Le nombre de cyberattaques répertoriées dans le monde a bondi de près de 38 % en 2022 par rapport à 2021 (source : Checkpoint). Rançongiciel-as-a-service, phishing, hameçonnage, filoutage, les cybercriminels sont constamment en quête d’innovation et ne cessent d’améliorer leurs techniques. Lorsque près de 80 % des failles de sécurité sont causées par des défaillances humaines, la vigilance de vos équipes et la solidité de votre culture en matière de sécurité associée feront toute la différence.

 

Aperçu des tendances actuelles et futures du cyberespace

 

Il y a plusieurs raisons à l’augmentation des cyberattaques. Tout d’abord, la numérisation croissante dans notre vie quotidienne a créé de nombreuses opportunités pour les cyberattaquants. De plus en plus de nos activités se déroulent en ligne, ce qui signifie que nous stockons de plus en plus de données sensibles sur des serveurs et dans le cloud. Les hackers peuvent cibler ces systèmes pour voler des informations sensibles, personnelles, financières, professionnelles et même gouvernementales. Ensuite, les cyberattaques sont de plus en plus sophistiquées et plus difficiles à détecter : attaques ciblées, Ransomware, phishing, etc.

 

Le rôle des technologies en question

 

L’émergence de nouvelles technologies comme l’intelligence artificielle, l’Internet des objets (IoT) et bien d’autres apporte de nombreux avantages révolutionnant notre façon de communiquer, de travailler et de vivre au quotidien. Cependant, l’essor de ces nouvelles technologies s’accompagne également de nombreux défis, notamment dans le domaine de la sécurité. Citons par exemple la 5G, l’intelligence artificielle, ChatGPT, l’informatique quantique.

 

De nouveaux dispositifs pour se prémunir du risque cyber

 

Pour se prémunir des cyberattaques, les entreprises et organisations disposent de nombreux moyens de protection facilement accessibles comme : le chiffrement des données sensibles, des mots de passe forts, la mise à jour régulière des logiciels ou encore l’installation d’un antivirus et d’un pare-feu. Néanmoins, ces méthodes de protection relativement classiques ne représentent qu’une partie infime de la protection informatique d’une entreprise. Il est essentiel qu’une organisation consacre des moyens financiers supérieurs afin de moderniser son système d’information et de lutter plus efficacement contre les menaces extérieures : prédiction des menaces, combinaison EDR-MFA, XDR et réponses étendues, formations notamment.

Face aux risques omniprésents d’attaques informatiques et aux dommages qui en résultent, la mise en place de dispositifs de cyberprotection est un impératif pour toute entreprise, quel que soit son secteur, sa taille ou son domaine d’expertise. Les technologies (IoT, réseaux), les données, les process métiers sont autant de maillons de la chaine de l’entreprise qui doivent faire l’objet d’une protection et d’une surveillance de tous les instants. Il ne s’agit maintenant plus de savoir si une attaque informatique peut avoir lieu, mais plutôt quand elle aura lieu. Fort heureusement, si les hackers progressent, ils ne sont pas les seuls. Il existe de plus en plus de solutions dédiées et d’organismes publics comme privés, spécialisés dans la lutte contre la cybercriminalité.

Ahmed Bouaziz

Ahmed Bouaziz, CTO Numeryx Group

En relation avec cet article

delaware

Derniers articles

Ça pourrait vous interesser